QUENTIN TARANTINO
UNE HISTOIRE ALTERNATIVE DE LA FEMME AU CINÉMA

Une conférence en images par Thierry Cormier.

Mardi 10 mars 2020 - 19H - Imagix

« Qu'a t-elle à faire, en vérité, dans cet univers d'hommes, voilà ce que chacun demande. » Raymond Bellour 
(« Le Western : approches, mythologies, auteurs, acteurs, filmographies »)

Cette citation extraite d'une réflexion critique sur les personnages féminins dans le Western pourrait assez bien résumer les interrogations sur la place des femmes dans la filmographie de Quentin Tarantino et, au-delà, dans une histoire du cinéma et du spectateur, sujet qui est aussi au coeur des films de ce cinéaste.

De « Reservoir Dogs » à « Once Upon a Time... in Hollywood », Tarantino a construit une oeuvre fondée sur la variation et le jeu avec les genres cinématographiques et le genre (féminin-masculin), donnant sa vision de l’histoire du cinéma, à travers une cinéphilie tantôt décalée - pop diront certains -, tantôt classique.

Chacun de ses films bouleverse la temporalité, les attendus ou les stéréotypes. Les récits « virils » y sont en même temps bousculés par leur féminisation que dans leur chronologie, allant même jusqu’à la réécriture de l’Histoire, comme c’est le cas dans « Inglourious Basterds » ou dans « Once Upon a Time... in Hollywood ».

Et si… nous revisitions donc les films de Tarantino comme autant de chapitres d'une vaste histoire alternative du cinéma, écrite au « féminin pluriel » ?!

Thierry Cormier est conférencier et formateur en cinéma et audiovisuel. Publié régulièrement dans des revues spécialisées ou des ouvrages collectifs, il a été enseignant à l’université de Caen Basse-Normandie et a piloté des projets d’éducation au cinéma et à l’image.
Il est également membre du comité de programmation du Festival International du Film de Mons.

Séance Hommage à Terry Jones 
Conférence : La caricature dans l'écriture cinématographique.

Vendredi 13 mars 2020 - 14h30 - Imagix

Bien avant Les Nuls, les Inconnus, Kaamelott ou les Youtubers, les Monty Python ont apporté un ton inattendu, choquant pour l'époque diront certains, et nouveau sur les écrans télévisuels puis au cinéma.  

En s’emparant de la légende du Roi Arthur puis de la vie du Christ, ils ont laissé libre court à une folie visuelle et narrative novatrice, tout en étant très précis sur les époques et les récits qu’ils ont détourné. 

Cette conférence sera suivie d'une projection de La Vie de Brian de Terry Jones, pilier des Monty Python, écrivain pour la jeunesse, historien et pamphlétiste,  récemment disparu et réalisateur de ces films qui nous a appris à prendre la vie du bon côté quoiqu'il arrive.