Le Grand Entretien

Dimanche 17 février 2019 - 16h30 - Imagix

Acteur, réalisateur et scénariste belge, Jonathan Zaccaï sera au Festival de Mons pour un entretien public et la projection d'un film issu de sa filmographie.

JONATHAN ZACCAÏ

Acteur | Réalisateur | Scénariste - Belgique

Originaire de Belgique, Jonathan Zaccaï envisage d'abord de devenir réalisateur, avant de finalement débuter devant la caméra. Après quelques publicités et des petites apparitions au cinéma et à la télévision, il tient le rôle du petit ami insatisfait de Corinne Debonnière dans Petite chérie (2000) d'Anne Villacèque.

Il enchaîne ensuite avec Reines d'un jour (2001) de Marion Vernoux, et joue dans les premiers longs métrages de Julie Lopes-Curval (Bord de mer, 2002) et Sam Garbarski (Le Tango des Rashevski, 2003) qu’il retrouvera respectivement en 2005 pour les besoins de Toi et moi (où il a notamment comme partenaire Marion Cotillard) et en 2009 pour le film Quartier lointain.

En 2004, deux films le font particulièrement remarquer auprès du public et de la critique : tout d’abord le bien-nommé Le Rôle de sa vie où il joue aux côtés d’Agnès Jaoui et Karin Viard et ensuite le drame fantastique Les Revenants de Robin Campillo.

Dès lors, Jonathan Zaccaï s’illustre dans des rôles plus sombres, comme dans l’inoubliable De battre mon cœur s’est arrêté de Jacques Audiard où il est un agent immobilier escroc ou encore dans le thriller Entre ses mains d’Anne Fontaine où il incarne le mari impuissant d’Isabelle Carré en proie à un tueur joué par Benoît Poelvoorde.

En 2011, il reçoit lors de la première cérémonie des Magritte du cinéma le Magritte du meilleur acteur pour sa prestation dans Elève libre de Joachim Lafosse sorti en 2009.

Après un passage aux Etats-Unis sous la direction de Ridley Scott qui en fait son roi de France pour les besoins de Robin des Bois, l’acteur réalise son premier long métrage, non sans s’être fait au préalable la main sur les courts métrages Sketches chez les Weiz (2004) et Comme James Dean (2006). Sort ainsi au début de l’année 2012 la comédie JC Comme Jésus Christ dans lequel il tient également un rôle secondaire.

Ne délaissant pas sa carrière de comédien, loin de là, Jonathan Zaccaï était récemment à l’affiche des films Le Grand bain et Rémi sans famille. On le retrouve également dans la saison 4 de la série d’espionnage Le Bureau des légendes, faisant partie de l’équipe des veilleurs depuis la toute première saison, diffusée en 2015.

JULIETTE ET ROMÉO :  (RÉ)INCARNATIONS ET AVATARS

Une conférence en images par Thierry Cormier.

Lundi 18 février 2019 - 16h30 - Imagix

Avec des motifs aussi intemporels que la scène du balcon, le poison qui simule la mort, le suicide des amants, les familles rivales ou la naissance du désir, « Roméo et Juliette » de William Shakespeare est un réservoir inépuisable d’inspirations, et nombreux sont les films qui en ont transposé le récit, avec plus ou moins de réussite.

Mais au-delà des adaptations littérales de cette œuvre écrite à la fin du 16ème siècle, le cinéma regorge, encore aujourd’hui, de variations autour du mythe universel des jeunes amants de Vérone, dans des registres et approches parfois inattendus.

D’autres Juliette et d’autres Roméo donc, décalés et passionnés, traversent autant de genres différents que la comédie musicale, le fantastique ou le film de gangsters, voire la science-fiction.

Morts vivants dans un tombeau ; combats sanglants à l’arme blanche ; guerre de clans ; passion charnelle, le talent de Shakespeare est d’avoir su composer un récit à la fois épique, trivial et inquiétant pour mieux accompagner cette tragédie initiatique et amoureuse.

Venez donc, auditoire, à la rencontre de tous ces avatars,

Regarder et écouter notre effort pour raconter ces histoires.

« Or deux enfants, issus des deux maisons tragiques,

S’entr’aimaient d’un amour contrarié par le sort.

Il fallut leurs malheurs, leur ruine pathétique,

Pour tuer le conflit des parents par leur mort. »

(« Roméo et Juliette » - Prologue)

LES MÉTIERS DU CINÉMA BELGE

Mercredi 20 février 2019 - 16h30 - Imagix

Conférence autour du casting, animée par Michaël Bier.

MICHAËL BIER

Metteur en scène | Réalisateur | Scénariste | Directeur de casting - Belgique

Après des études en écriture de scénario et études du langage cinématographique ainsi qu’un master en art vivant effectués à l’ULB, Michaël Bier peaufine son savoir en s’orientant vers la réalisation à l’IAD. Il gère ensuite l’agence ADK-KASTING, qu’il a lui-même créée, et, depuis 2007, est chargé de la cellule casting des majeurs et fins d’études à l’IAD (Institut des Arts de Diffusion). Au fil des années, il s’est ainsi chargé de mener les castings de nombreuses productions belges et franco-belges telles que Eldorado de Bouli Lanners, Illégal d’Olivier Masset-Depasse, L’envahisseur de Nicolas Provost, Au nom du fils de Vincent Lannoo, Noces de Stephan Streker, Les Visiteurs 3 – La Révolution de Jean-Marie Poiré, Le Tout Nouveau Testament de Jaco Van Dormael, Mon Ket de François Damiens ou encore les séries Ennemi public et La Trêve. Dernièrement, il a travaillé sur Cavale et Duelles, tous deux présentés au Festival de Mons. Michaël Bier écrit et réalise en parallèle des courts et longs métrages, dont le récent Je suis resté dans les bois, co-réalisé avec Erika Sainte et Vincent Solheid.