Le dimanche 8 mars, le festival se met à l'heure de la Journée Internationale des Droits des Femmes avec deux séances exceptionnelles en soirée : 

À Imagix Mons : "A Girl From Mogadishu" en présence de la réalisatrice Mary McGuckian, qui aborde le parcours d'une femme somalienne, victime de mutilation et qui deviendra militante internationale pour les droits des femmes.

À l'Auditorium Abel Dubois : "Tout peut changer, et si les femmes comptaient à Hollywood ?" de Tom Donahue, un documentaire produit par l'actrice Geena Davis autour de la question de la sous-représentation des femmes dans le cinéma. La projection sera suivie d'un débat avec les réalisatrices belges Sarah Hirrt et Virginie Gourmel.